Le marché de l’immobilier à neuf à Nice

Avez-vous déjà entendu l’expression Nissa la bella ? Cela veut dire Nice la belle. Elle est très utilisée par nos voisins italiens pour décrire le décor paradisiaque de la belle ville de Nice. Il faut dire cette ville mythique ne manque pas d’arguments pour plaire.

Investissement immobilier Nice

En effet, avec ses palmiers, son soleil radieux, ses plages et la mer, cette cité a tout pour séduire les observateurs les plus sceptiques. Qui n’aimerait pas profiter d’un tel cadre au quotidien ? La ville propose de nombreux logements pour tous ceux qui voudraient s’y installer. Mais vivre à Nice a un coût.

En raison de son statut de ville touristique, l’achat d’un logement neuf à Nice ou toute autre transaction immobilière est plus coûteuse que dans d’autres villes de France. Toutefois, de nombreux Français ne se limitent pas aux barrières financières et se lancent dans l’aventure.

La croissance urbaine à Nice

Avant 2010, la ville de Nice était réputée pour sa faible croissance démographique. En effet, le taux de mortalité était nettement plus élevé que le nombre de natalités. De 1968 à 2008, cet écart s’est considérablement réduit.

Depuis près de deux ans, les chiffres de l’INSEE indiquent une natalité désormais plus élevée. En effet, les jeunes niçois ont su inverser la tendance. Par ailleurs, avec l’augmentation du nombre d’emplois dans la ville (environ 60 000 pour le dernier exercice), de nombreux Français s’installent dans la ville.

La ville de Nice : une vente de l’immobilier plutôt stable

On observe une augmentation des logements dans toute la région de la Côte d’Azur de manière générale. Cependant, les constructions des logements neufs sont plus prononcées dans les localités comme Cannes, Nice, Menton ou encore Antibes.

On compte près de 1500 logements neufs en moyenne dans toute la région. La ville de Nice compte près de 700 ventes de logement à elle seule. Il faut avouer que pour une région de près de 1 million d’habitants, ces chiffres sont plutôt bas.

Cela s’explique tout d’abord par le prix du mètre carré très élevé dans la région. Il faut débourser la somme de 5000 euros pour obtenir un mètre carré de logement neuf. Par ailleurs, la vente des maisons et des appartements neufs souffre du grand succès de l’immobilier ancien. En effet, vendu à des prix plus abordables, ils sont plus sollicités.

ch be lu ca